English versionFrench version

NEWS - News of B'nai B'rith

unnamed
B'nai B'rith Prizes Award 2018 
presented by the President of B'nai B'rith Europe

The Prizes Award Ceremony 2018 of B'nai B'rith, organised by B'nai B'rith Europe and B'nai B'rith France, took place on Thursday, the 26th of April 2018, at the Shoah Memorial in Paris. The goal of the event was to honour figures who act with a remarkable commitment for the defence of fondamental values. Katharina von Schnurbein, European Commission Coordinator on combating antisemitism, and Gilles Clavreul, former Interministerial Delegate for the fight against racism and antisemitism (DILCRA) were awarded.

The ceremony was held in presence of prominent personalities, including CRIF's President Francis Kalifat, Vice-Presidents Yonathan Arfi and Gerard Unger, Director-General Robert Ejnes, Their Excellencies Croatian Ambassador Filip Vučak, Permanent Observer of the Holy See to UNESCO Francesco Folle, Serbian Ambassador to UNESCO Darko Tanaskovic, Minister Counsellor for cultural affairs to the Germany Embassy Andreas Klassen, Minister Plenipotentiary to the Israeli Embassy Marc Attali, Members of B'nai B'rith, representatives of Jewish organisations, Members of the European Commission and the European Parliament.

President of B'nai B'rith Europe Serge Dahan opened the ceremony by underlining the historical dimension of the Shoah Memorial, a place of information, vigilance and education, which was chosen to award the work of remembrance and the fight against antisemitism. He then reminded the current rose of antisemitism in Europe and urged the European governments to fight this new antisemitism by adopting the definition of the International Holocauste Remembrance Alliance (IHRA). The European Parliament endorsed this definition on the first of June 2017 which includes antizionism and negationism.

The Remembrance Prize was given by Ada Sadoun, B'nai B'rith Grenoble President, to Jean-Claude Lescure, university professor in contemporary history. Gilles Clavreul received the Human Rights Prize of B'nai B'rith France by Philippe Meyer, Vice-President, and Ada Sadoun.

Serge Dahan then presented the Human Rights Prize of B'nai B'rith Europe to Katharina von Schnurbein, and thanked her. He stated that "When [we] hear Katharina talk about antisemitism, we feel that she dedicates her heart and soul to ensure Jewish citizens feel safe in Europe". A message of B'nai B'rith International Presidency was read by Serge Dahan, B'nai B'rith Europe President.

Katharina von Schnurbein was moved by this honor and reminded the initiatives of the European Commission to fight against hate speech online and to better the education about Holocaust, antisemitism and Jewish life. She stated that "our final goal for the Jewish community in Europe is normality. Jewish citizens should be able make the same lifestyle choices like anyone else [...]. Today, we are far from this goal, but if we do not seek the maximum, we will not reach the minimum".(see speech)

She quoted countries which have already adopted the IHRA definition on antisemitism and invited France to do the same, in order to make the fight against antisemitism more efficient and to enrich DILCRAH's remarkable initiatives.

Furthermore, Katharina von Schnurbein had the opportunity to meet Alain Knoll, son of Mireille Knoll, who was murdered in Paris on the 23rd of March 2018, and honoured her memory by giving him a white stone to be placed it on his mother's grave.

The ceremony, punctuated with musical interludes performed by Cantor Raphael Cohen and the Jewish Choir of France, expressed the gratitude of B'nai B'rith and the Jewish community to these figures involved in the work of remembrance and the fight against antisemitism. The event ensured them of the role of B'nai B'rith as an partner and interlocutor in their missions.

B'nai B'rith President Serge Dahan brotherly thanks the Sisters and Brothers from European Lodges as well as Director of E.U. Affairs for B'nai B'rith International Benjamin Nägele, who honoured B'nai B'rith Europe by their presence.

--------------------------------------------------------------------------------------------

Cérémonie de remise des prix 2018 du B'nai B'rith par le Président du B'nai B'rith Europe

La cérémonie de remise des prix 2018 du B'nai B'rith, organisée par le B'nai B'rith Europe et le B'nai B'rith France a eu lieu jeudi 26 avril 2018 au Mémorial de la Shoah à Paris. Cet évènement, qui a pour objectif de mettre à l'honneur des personnalités œuvrant par un engagement remarquable à la défense des valeurs fondamentales, a honoré Katharina von Schnurbein, Coordinatrice de la Commission européenne pour combattre l'antisémitisme, Gilles Clavreul, ancien Délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme (DILCRA).

La cérémonie s'est tenue en présence de nombreuses personnalités, entre autres Francis Kalifat, Président du CRIF, Yonathan Arfi et Gerard Unger, Vices-Présidents, Robert Ejnes, Directeur-Général, S.E.M. Filip Vučak, ambassadeur de la Croatie, Francesco Follo, observateur permanent du Saint-Siège auprès de l'UNESCO, Darko Tanaskovic, ambassadeur de la Serbie auprès de l'UNESCO, Andreas Klassen, Ministre conseiller aux affaires cultures auprès de l'ambassade d'Allemagne, Marc Attali, Ministre plénipotentiaire auprès de l'ambassade d'Israël, des représentants du B'nai B'rith, d'organisations juives, de la Commission européenne et du Parlement européen.

Serge Dahan, Président du B'nai B'rith Europe, a ouvert la cérémonie en soulignant la dimension historique du Mémorial de la Shoah, lieu de transmission, de vigilance et d'éducation, qui a été choisi pour récompenser le travail de mémoire et le combat contre l'antisémitisme. Il a ensuite rappelé le contexte actuel de montée de l'antisémitisme en Europe et a formulé le voeu de voir les gouvernements européens combattre ce nouvel antisémitisme à travers l'adoption de la définition de l'Alliance Internationale pour le Souvenir de l'Holocauste (IHRA). Reprise par le Parlement européen dans une résolution le 1er juin 2017, cette définition inclut notamment l'anti-sionisme et le négationnisme.

Le prix de la Mémoire a été présenté par Ada Sadoun, Présidente de B'nai B'rith Grenoble, à Jean-Claude Lescure professeur des universités en histoire contemporaine. Gilles Clavreul, a reçu le prix des Droits de l'Homme du B'nai B'rith France de Philippe Meyer, Vice-Président, et d'Ada Sadoun.

Serge Dahan a ensuite présenté le prix des Droits de l'Homme du B'nai B'rith Europe à Katharina von Schnurbein, et l'a remerciée en affirmant "quand [nous] entendons parler de Katharina de l'antisémitisme, nous sentons qu'elle a dédié son coeur et âme à s'assurer que les citoyens Juifs se sentent en sécurité en Europe". Un message adressé par la Présidence du B'nai B'rith International a été lu par Serge Dahan, Président du B'nai B'rith Europe.

Katharina von Schnurbein était émue par cet honneur et a rappelé les initiatives de la Commission européenne pour combattre les propos haineux en ligne, améliorer l'éducation à propos de l'Holocauste, de l'antisémitisme et de la vie juive. Elle a souligné que "notre objectif ultime pour la communauté juive en Europe est en effet la normalité. Les citoyens juifs doivent être en mesure de faire des choix de vie comme n'importe qui d'autre [...] Nous en sommes loin aujourd'hui mais si nous ne cherchons pas le maximum, nous n'atteindrons pas le minimum". (extrait du discours)

Elle a cité les pays ayant déjà adopté la définition de l'antisémitisme de l'IHRA et a encouragé la France à le faire à son tour, pour rendre la lutte contre l'antisémitisme plus efficace et enrichir les initiatives remarquables de la DILCRAH.

Par ailleurs, Katharina von Schnurbein a eu l'opportunité de rencontrer Alain Knoll, fils de Mireille Knoll, assassinée à Paris le 23 mars 2018, pour lui rendre hommage en lui transmettant une pierre blanche à placer sur la tombe de sa mère.

La soirée, ponctuée d'intermèdes musicaux assurés par le cantor Raphael Cohen et la chorale juive de France, a illustré la gratitude du B'nai B'rith et de la communauté juive face à ces personnalités impliquées dans le travail de mémoire et de combat contre l'antisémitisme et à les assurer du rôle du B'nai B'rith en tant qu'acteur et interlocuteur dans leurs missions.

Le Président du B'nai B'rith Europe Serge Dahan remercie fraternellement les Sœurs et les Frères des loges d'Europe ainsi que Benjamin Nägele, Directeur des affaires de l'Union Européenne du B'nai B'rith International, qui ont fait l'honneur de leur présence.