Site en ANGLAISSite en FRANCAIS

NEWS - Actualités des Loges et du B'nai B'rith

Nous Nous Souvenons

Aux Portes de l'Enfer: La libération de Bergen-Belsen, Avril 1945

Par rapport au nombre impressionnant d'hommes, femmes et enfants tués aux nazis des camps d'extermination-endroits comme Sobibor, Chelmno, Treblinka et d'autres où, cumulativement, des millions péri-le péage de la mort dans le camp de concentration de Bergen-Belsen en au nord-ouest Allemagne était (un chose horrible à dire!) relativement faible. Plus d'un million de personnes ont été tuées à Auschwitz-Birkenau seul; à Belsen, par la plupart des estimations, moins de 100 000 morts-de faim et de maladie (typhus, par exemple), ainsi que l'abattage pur et simple.

Mais au printemps 1945, des photographies et des témoignages de la libération des camps comme Bergen-Belsen bénéficient le monde incrédule en dehors de l'Europe son premier aperçu dans l'abîme de dépravation nazie. Toutes ces années plus tard, après d'innombrables rapports, livres, histoires orales et des films documentaires ont construit une image terriblement claire de grande machines du Troisième Reich d'assassiner, il est difficile de saisir à quel point ces premières révélations choquantes étaient vraiment. Les rumeurs les plus horribles au sujet de ce qui se passait aux Juifs et des millions d'autres «indésirables catholiques, les pacifistes, les homosexuels, les Slaves-en terres occupés par les nazis pâlit devant la réalité révélée par la libération des camps.

Ici, sept ans après la libération de Avril 1945 Bergen-Belsen par les troupes britanniques, LIFE.com présente une série de photographies réalisées au camp par le grand George Rodger (plus tard, un membre fondateur de Magnum). Dans une question de vie publié quelques semaines plus tard, dans laquelle plusieurs des photos dans cette galerie première apparition, le magazine a demandé à ses lecteurs d'une "barbarie qui atteint le point bas de la dégradation humaine."

http://time.com/3679103/at-the-gates-of-hell-the-liberation-of-bergen-belsen-april-1945/ ">Voir les photos ici: http://time.com/3679103/at-the-gates-of-hell-the-liberation-of-bergen-belsen-april-1945/

Nous Nous Souvenons!

EN CE JOUR:

15 avril 1945: Bergen-Belsen a été libéré.

B'nai B'rith Danemark populaire que jamais

DSC02076

12 hommes ont prêté serment en tant que nouveaux frères de Loge Danmark (BBDenmark - l'un des rares loges seulement pour les hommes) le 10 Février. - Mais il ne se arrête pas là, comme deux autres frères seront assermentés lors d'une réunion dans notre lodge le 26 Avril, où le pavillon sera honoré par la visite du Président de BBE, Erika Van Gelder.

14 nouveaux frères dans la Loge Danmark dans cette première moitié de l'année 2015 signifie une augmentation d'environ 15 pour cent en frères qui est le meilleur résultat depuis plusieurs décennies! Bien que le beau résultat pour 2015 la commission pour contacter les candidats pour un BB-membres ne espère trouver un autre 15 à 17 hommes à devenir frères de Danmark Loge en 2016.

Comme compte la communauté juive danoise moins de 2.000 personnes - BB Danemark est maintenant la plus grande organisation juive mâle au Danemark.

Steen Cadan

B'nai B'rith World Center Hosting Yom Hashoa Ceremony in Jerusalem April 16th

» Il n'y a pas de traduction disponible pour cet article.

Untitled

Every year, B'nai B'rith World Center - Jerusalem - Israel, during the ceremony for Yom Hashoa, honors famous personalities who helped in the rescue of co-religionists from the whirlwind of the Holocaust. This year, the ceremony is dedicated to the rescue work of the Chief Rabbi of Volos and All Greece: Moses Pessach z "l.

As B'nai B'rith Greece we call you to participate together with us in this important ceremony for all the Greek people.

The event will take place on: Thursday, April 16, 2015 at 10a.m. at the "Forest of the Martyrs" where six million trees planted there, in the hills of Jerusalem, near Moshav Kesalon.

For more information and registration please contact :
Mr. Alan M.Schneider, Adv., Director
B'nai B'rith World Center
22 King David Street, Jerusalem 91074, Israel
Tel. : 972-2-6251743
Mobile: 972-52-5536441
E-mail: Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

For the past thirteen years the B'nai B'rith World Center and the Jewish National Fund have co-sponsored a unique Holocaust Day (Yom Hashoah) ceremony, marking the heroism of Jews who saved fellow Jews during the years of torment in Europe. To the best of our knowledge this event is the only one in the world dedicated to recognizing the heroism of those Jews who tried to avert the genocide by ensuring - through individual and collective efforts - that Jews could escape to safety or survive on the European continent during the Shoah.

This year's event will memorialize the rescue activities of Arch Rabbi Moshe Pessach of Volos z"l(1869 – 1955) whose brave actions - together with those of the Metropolite of Demetrias Archbishop Joachim Alexopoulos (recognized as Righteous Among the Nations by Yad Vashem in 1977) and other members of the Greek Orthodox clergy of Volos, the mayor, chief of police and members of the resistance – led to the survival of most of the Jews of Volos.

After the war Arch Rabbi M.Pessach z"l returned to serve his community and was decorated by the Greek and British governments for his role in the Greek resistance.

Our event will be held at the Martyr's Forest – a joint [Keren Kayemeth LeIsrael KKL – JNF - B'nai B'rith] project which memorializes the victims of the Holocaust in 6 million trees planted in the Jerusalem Mountains near Moshav Kesalon. At the pinnacle of the forest stands the "Scroll of Fire" by the renowned sculptor Nathan Rappaport, which invokes the destruction of the Jewish People in the Holocaust and their redemption in the State of Israel in a moving base relief.

The event will commence with personal testimonies by Holocaust survivors to groups of soldiers and students.
The event will also be an opportunity to express the gratitude of the Jewish people to Archbishop Alexopoulos and other Greek Orthodox clergy for their heroic rescue efforts during the Holocaust.

-B'nai B'rith World Center

La présidente du B'nai B'rith Europe assiste à la réouverture de la Grande Synagogue d'Edirne en Turquie.

Le 26 mars 2015

Edirne, Turquie

smaller

B'nai B'rith Europe était présent à un événement historique - La réouverture de la Grande Synagogue à Edirne. Ouvert en 1906 après le grand incendie a détruit les synagogues douzaine existants qui ont servi une des plus grandes communautés juives sur les Balkans à l'époque. Environ 20 000 Juifs vivaient à Edirne / Adrianopol et ainsi, Sultan Abdulhamid a ordonné de construire une nouvelle grande synagogue. Actuellement, il n'y a pas de juifs à Edirne. La synagogue est effondré dans les années 1980.

Le 26 Mars la synagogue était à nouveau pleine de fidèles, des gens qui y sont nés, les personnes dont les familles qui vivaient là (comme la mienne), et les gens qui veulent la Communauté juive turque de rester dans ces terres que dans les dernières mileniums.

Le gouvernement turc a dépensé 2,5 millions de dollars pour la restauration. Dans son discours, le vice-Premier ministre Bulent Arinc a assuré la foule d'environ 1000 personnes que l'intention des autorités est de préserver les droits des minorités ethniques et religieuses des minorités.

La synagogue était magnifique dans sa nouvelle peinture. Mais nous ne pouvons pas dire que la il n'y a pas de problèmes - tout le contraire. Au cours des dernières années, nous sommes habitués à écouter les responsables turcs qui font des déclarations antisémites désagréables. Et dans son discours d'ouverture, le président de la communauté juive en Turquie - Izak Ibrahimzade, avait pour nous rappeler que tout cela ne est pas nouveau, et que les minorités et les Juifs ont été souvent appelé ennemis de l'intérieur. Edirne et la région ont assisté à pogroms en 1930.

L'événement a déclenché des scènes émotionnelles de réunions de vieux amis et voisins. Par exemple, un homme turque dans ses 60 a été intensivement à la recherche de Rosa. Il entendu dire que la synagogue va être ré-ouverte et il a dû utiliser la possibilité de aperçu de trouver la jeune fille âgée de voisin, qui sert à asseoir bébé lui, il ya des décennies. Par conséquent il a voyagé plus d'un cent kilomètres d'Izmir, où il vit maintenant dans la tentative de voir peut-être son ami d'enfance qui est parti pour Israël dans les années 1960. Vous ne pouvez pas imaginer ce qui se est passé quand il a trouvé son Rosa et comment plaisir, non seulement d'entre eux étaient.

Espérons que la réouverture de la synagogue Edirne donnera un nouvel espoir pour les Juifs en Turquie pour voir leur avenir dans le pays qu'ils ont vécu pendant des milliers d'années.

En ce qui concerne fraternelles,

Solomon Bali
Lodge Carmel en Bulgarie, Sofia

Lire la suite...

Lettre ouverte au Kenya


alt                                                                                   



De B'nai B'rith Europe
Erika van Gelder
Présidente


Ambassade de la République du Kenya, Bruxelles

S.E. Johnson Weru
Ambassadeur

                                                                  
 


Amsterdam, 7/04/ 2015

Votre Excellence,

 

Veuillez accepter nos condoléances en mon nom et au nom de l’organisation que je représente, pour le massacre des étudiants Chrétiens, tués de la manière la plus lâche et la plus barbare.

 

Nous, peuple juif de la diaspora européenne, ressentons votre douleur, car nous en avons malheureusement eu l’expérience depuis des siècles. Nous sommes les « Charlies » de ce monde, nous sommes les étudiants Kényans, nous sommes tous ceux qui souffrent de l’injustice, de la discrimination et de l’intolérance.

 

La religion, toutes les religions devraient apporter une dimension spirituelle à nos vies, l’enrichir, et nous guider vers la coexistence avec l’autre. C’est une insulte et une dégradation de la religion que d’être utilisée comme prétexte au meurtre. Chacun d’entre nous, gouvernements, ONG, citoyens, doivent condamner toute forme de terrorisme dans les termes les plus forts qu’ils soient.

 

Nous souhaitons aux familles et au peuple Kényan d’être forts dans ce moment douloureux.

 

Erka van Gelder

Présidente du B’nai B’rith Europe



 

Daniel S. Mariaschin, vice-président exécutif de B'nai B'rith International dit non à un règlement imposées par l'ONU

Négociations difficiles - ceux impliquant donner et prendre - sont la seule voie pour effectuer un terme au conflit.
ShowImage.ashx

L'ONU ne est guère un arbitre neutre quand il se agit d'Israël. En fait, des opinions anti-Israël de l'ONU bordent systématiquement l'hystérie. En agence après que l'agence des Nations Unies, Israël est un paria, tenue à un niveau impossible; il est jugé comme aucune autre nation est jugé. Aux Nations Unies, les États-Unis depuis de nombreuses années, empêché mesures unilatérales d'être imposée à Israël. Au cours des derniers jours, la Maison Blanche a déclaré publiquement qu'il réévalue ses positions en matière de politique de longue date sur la question israélo-palestinienne et pourrait envisager d'avoir le centre de la scène de prise Conseil de sécurité des Nations Unies dans la recherche d'une issue à la situation.

Lire la suite...

Plus d'articles...

Page 1 sur 9

Début
Précédent
1