NEWS - Actualités du B'nai B'rith

Le 19 août 2013

Jean Kahn, ex-dirigeant juif de France et militant des Droits de l'Homme est décédé à l'âge de 84 ans. Jean Khan a été Président du CRIF, ancien Président du Congrès Juif Européen et ancien Vice-Président du Congrès Juif Mondial. Il s'est éteint le dimanche 18 août dans sa ville natale de Strasbourg suite à une longue maladie a déclaré son fils, Daniel Kahn.

Né le 17 mai 1929, Jean Kahn etait diplômé de la faculté de droit de l'Université de Strasbourg. Il prêta serment au barreau en 1953 avant de rejoindre l'affaire de textile familiale.

KahnMitterand 
Jean Kahn à droite avec François Mittérand

En 1969 il est devenu Directeur de la Communauté Juive de Strasbourg qu'il a présidé à partir de 1972, et Président du Bureau Régional du Bas-Rhin du CRIF. En 1983 il a été élu Vice-Président du CRIF et fut Président de cette organisation de 1989 à 1995. Plus tard, il est devenu Président du Congrès Juif Européen et Vice-Président du Congrès Juif Mondial.

De 1995 à 2008 il a également dirigé le Consistoire Central de France. En plus de son implication religieuse, Jean Kahn a lutté pendant toute sa vie en faveur des Droits de l'Homme, contre l'intolérance et le racisme, cite la biographie publiée par sa famille. Il a également gagné deux procès contre le dirigeant d'extrême droite, Jean-Marie Le Pen.

En 1990 et 1991 il s'est rendu au Kosovo pour essayer d'apporter son aide à une solution pacifique du conflit de l'ex Yougoslavie.

Au cours des années '90 il a organisé de nombreux séminaires pour la démocratie et contre le racisme, surtout dans l'ex Union Soviétique, et s'est également rendu plusieurs fois à Auschwitz avec des politiciens européens et des étudiants.

Monsieur François Hollande, Président de la République Française a déclaré : « Avec Jean Kahn, nous avons perdu un extraordinaire avocat, un infatiguable défenseur des Droits de l'Homme et une grande figure du judaïsme français. »

Cette nécrologie de Jean Kahn a été publié dans un numéro récent du Journal du Congrès Juif Mondial et est publié dans nos pages avec leur autorisation.