Site en ANGLAISSite en FRANCAIS

NEWS - Actualités du B'nai B'rith


Traduit par Gilberte Jacaret

Un juif religieux qui vivait à Park Avenue construisit une Sukkah sur son balcon.

Succot

Certains de ses voisins non-juifs de la « haute société » lui firent un procès.

Selon eux, la Sukkah sur son balcon choquait la vue et faisait baisser la valeur de leurs appartements dans ce voisinage chic.
Au procès, notre homme s’inquiétait beaucoup du résultat. C’était la veille de ces vacances de huit jours, cela ne lui laissait pas le temps de prendre d’autres dispositions au cas où le juge lui ordonnerait de démolir la Sukkah.

Il pria pour demander de l’aide. Et Hashem l’entendit.

Le Juge Ginsburg, qui était lui-même juif, avait la réputation d’être un homme très sage.

Après avoir entendu les deux camps, il se tourna vers le juif religieux et le gronda :

« N’avez-vous pas compris que vous vivez à Park Avenue et non pas à Brooklyn ? A Park Avenue, on est en droit d’attendre un certain décorum. Vous n’avez pas le droit de construire une cabane laide sur cette jolie rue sans un permis de construire. Je déclare donc que, ou bien vous enlevez la cabane, ou bien je vous donne une amende de mille dollars.

Vous avez exactement huit jours pour exécuter cet ordre! Au suivant !