Site en ANGLAISSite en FRANCAIS

CULTURE & PATRIMOINE - Culture & Histoire

ROSH HASHANA


 
Shofar au mur des Lamentations

Psaume 81 : 

« Criez de joie pour Dieu notre force,
Acclamez le Dieu de Jacob.

Ouvrez le concert, frappez le tambourin, 
La douce harpe ainsi que la lyre;
Sonnez du cor au mois nouveau,
A la pleine lune, au jour de notre fête….

C’est moi, Yahvé, ton Dieu, 
Qui t’ai fait monter de la terre d’Egypte,
Ouvre large ta bouche, et je l’emplirai…. »

Le  premier et deuxième jour du mois de Tichri, septième mois du calendrier hébraïque, est célébré le Nouvel An juif ou Rosh Hashana, également appelé « fête des trompettes » : le Shofar, corne de bélier, sonne dès la prière du matin à la synagogue, en souvenir de l’épisode biblique au cours duquel Abraham sacrifia un animal à la place de son fils Isaac.(Genèse, 22 :5 et 22 :8)

 
ChagallSacrifice
Chagall : Le sacrifice d’Isaac


Il pourra sonner près de cent fois, les sons longs alternant avec les sons courts, évoquant les   sons longs alternant avec les sons courts, évoquant les sanglots du repentir pour les uns, la mise en alerte, la "convocation" pour les autres.

-Teki’ah, (un son long) 10:3 ;

-Shevarim, (3 sons cassés) 10:5 ;

-Teru’ah,(9 sons courts) 10 :9

-Teki’ah Gedolah (un son très long)

-Shevarim Teru’ah (3 sons cassés suivis de 9 sons courts)

Il y a en tout une série de 100 coups de shofar.

Le shofar se fait entendre chaque matin pendant tout le mois d’Elul qui précède Rosh Hashana. Son but est le réveiller les consciences et de les prévenir que le jugement est imminent. On ne l’entend pas le jour du shabbat.

Que signifie le Nouvel An juif ?

Passage à la nouvelle année, Rosh Hashana est aussi le jour du jugement de la Création et du couronnement de Dieu comme Roi de l'Univers. Il s’agit d’une fête plus solennelle que joyeuse qui ouvrira, en septembre 2013, l’an 5774 du calendrier hébraïque.

La nourriture symbolique :

Les pommes et le miel, les grenades et le vin pour le kiddoush.

Les pommes et le miel symbolisent la douceur d’une nouvelle année. Les autres coutumes dépendent du pays où l’on vit, comme par exemple le Gefilte fish et le Lekach servis par les juifs ashkénazes.

SymbolicFood