Site en ANGLAISSite en FRANCAIS

JEUNES ADULTES - Reports on activities

LE B'NAI B'RITH ORGANISE UN FRUCTUEUX SEMINAIRE DES JEUNES DIRIGEANTS
A FRANKFORT

En proche coopération avec la Frankfurt B'nai B'rith Schönstädt Loge, le B'nai B'rith Europe a organisé cette année le premier Séminaire des Jeunes Dirigeants du 18 au 20 octobre. Une cinquantaine de jeunes venus de nombreux pays ont participé (France, Turquie, Suisse, Israël, Russie, Allemagne et même 4 délégués venus d'Argentine).

Une des raisons principales du succès rencontré a été le soutien de notre Trésorier, le Frère Kurt de Jong que l'équipe organisatrice remercie sincèrement.

Les réunions ont commencé Erev Shabbat dans la Grande Synagogue de Frankfort, suivies d'un repas de Kabbalat Shabbat dans les salons de la Loge de Frankfort où les participants ont été accueillis par Ralph Hofmann, John Reeves et des jeunes membres de la Loge, Sœur Dr. Toni Singer, Jewgenij Singer, Vice-Président de la Loge et le Dr. Adrian Strack, membre du Bureau. Chacun a été accueilli dans sa langue, ce qui a provoqué un grand fou rire. Allan J. Jacobs, Président du B'nai B'rith International a assisté à tout le séminaire. Sacha Stawski, Directeur de « Honestly Concerned » (Honnêtement Préoccupé) et organisateur du Congrès Israël à Berlin cette année, s'est adressé au groupe sur le sujet des articles qui paraissent dans la presse sur Israël.

Le service de Shabbat le samedi matin a été organisé dans les locaux de la Loge, dirigé par le Rabbin Soussan, le Rabbin Friberg et Beni Marokko. La partie plus sérieuse du Séminaire a débuté après le Kiddush par un débat sur « Comment Intéresser les Jeunes à la Loge ? », dirigé par les jeunes membres le Dr. Adrian Strack, Jewgenij Singer et Kirill Boguslavski. Le déjeuner a été suivi d'une discussion sur l'antisémitisme actuel dans les différents pays, en Russie, en Turquie et en France. Le Rabbin Soussan a parlé des problèmes rencontrés par de nombreux jeunes juifs dans la recherche d'un partenaire approprié.

Une session Questions-Réponses, impliquant Allan Jacobs et Ralph Hofmann, a soulevé quelques questions intéressantes telles que :
• Quel a été votre chemin vers la Présidence ?
• Comment pensez-vous que les Loges puissent attirer des jeunes ?
• Pensez-vous que les Loges devraient avoir un quota de sexes ?
• Quel est votre point de vue sur les juifs en Diaspora ?
• Comment voyez-vous les relations avec l'Etat d'Israël ?

Jewgenijj Singer avait réuni toutes ces questions. Les deux Présidents ont exprimé leurs points de vue qui ont démontré certaines différences entre les Etats-Unis et l'Europe.

Les participants ont été très impressionnés par le discours de Stéphan Kramer, Secrétaire Général du Comité Central des Juifs d'Allemagne. Le sujet était le « Lobbying » et il a insisté sur la nécessité vitale des juifs qui ne devaient parler que d'une seule voix pour pouvoir obtenir des résultats.

La cérémonie de Havdala, dirigée par John Reeves et accompagné au piano par Marina Lebenson, était particulièrement émouvante. Après le dîner une soirée dansante a eu lieu sur un bateau, le « King Kameah », avec toutes sortes de musique y compris de la musique israélienne et des divertissements, le tout jusqu'à l'aube. Malgré le retour tardif, tous les participants étaient présents le lendemain à 11.30 pour la conclusion qui contenait un message important : le nombre de personnes pour un tel séminaire – 50 personnes – était parfait pour permettre à tout le monde de faire connaissance et établir des contacts internationaux.

GROUPE SEMINAIRE FRANKFORT

Un groupe de Touristes Joyeux

Le week-end s'est achevé avec une visite passionnante de l'ancien quartier juif de Frankfort, dirigé par le Rabbin Andrew Steinmann. L'ancien ghetto de Frankfort qui était le plus ancien d'Europe a encore des traces visibles aujourd'hui.

C'était un séminaire pour des jeunes, dirigé par des jeunes, qui ont trouvé que cette expérience en valait vraiment la peine. L'équipe de Frankfort a décidé de réorganiser un séminaire l'année prochaine, en limitant le nombre de participants à approximativement 50 personnes. Ils méritent toute notre appréciation et nos félicitations.

Résumé du rapport par Simone Hofmann