Site en ANGLAISSite en FRANCAIS

NEWS - Actualités du B'nai B'rith

Dans une lettre datée du 15 Août 2013 Louis Bloch, membre du Comité exécutif du B'nai B'rith Europe, écrit au conseiller fédéral Didier Burkhalter, ministre des Affaires étrangères Suisse, a demandé que la nomination du Professeur Jean Ziegler au Comité consultatif du l'Organisation des droits de l'homme de l'ONU devrait être retirée.

Bloch met en avant un certain nombre de forts arguments à l'appui de sa demande:

- Il se demande si Ziegler a le savoir-faire professionnel au sujet de droits de l'homme, une indépendance et la neutralité de répondre aux critères pour ce poste.
- Il a été sévèrement critiqué pour son travail dans le droit à l'alimentation dans le cadre du programme de l'ONU.
- Il a ouvertement soutenu des organisations et des personnes qui ont abusées des droits de l'homme, comme le colonel Mengistu, Robert Mugabe, Saddam Hussein et d'autres.
- Il a soutenu Hisbollah qu'il a refusé de nommer comme un groupe terroriste.
- Il était impliqué avec Kadhafi en Libye
- Il a appuyé le négationniste Roger Garaudy.

Louis Bloch rappelle au ministre des Affaires étrangères des nombreuses personnalités qui ont protesté contre les activités de Ziegler au cours des dernières années.
- Kofi Annan a condamné pour comparer les soldats israéliens avec les gardiens des camps de concentration
- Soixante-dix membres du Congrès américain ont accusé d'antisémitisme
- Le gouvernement canadien a fait une protestation officielle à son sujet
- En 2008, plusieurs parlementaires de l'Union européenne ont protesté contre Ziegler
- En 2011, les organisateurs du Festival de musique de Salzbourg ont retiré leur invitation à Ziegler en raison de ses relations avec Kadhafi.

La crédibilité de cet important organe international des droits de l'homme pourrait être endommagé par cette nomination, conclut Louis Bloch. Elle doit être retirée.