Site en ANGLAISSite en FRANCAIS

ISRAEL - Rapports


Par Dave Bender du Algemeiner

Link to this article

attentat

Mercredi dernier, à Jérusalem, un bébé de trois mois a trouvé la mort et au moins sept piétons ont été blessés après qu'un conducteur ait percuté des gens qui attendaient leur train à une station.
Le porte-parole de la police Israélienne, Micky Rosenfeld, a rapporté à l'Algemeiner « Un véhicule suspect a heurté de plein fouet neuf personnes qui attendaient à la station de train. Le suspect a ensuite pris la fuite, mais a été rattrapé et abattu par la police ».
Peu après, les employés de l'hôpital d'Hadamah ont annoncé la mort d'une enfant de seulement trois mois, Chayah Zissel Bron.
Peu après l'attaque, le Premier Ministre Benjamin Netanyahu a organisé une réunion avec le Ministre de la Sécurité Publique, Yitzhak Aharonovitch, l'inspecteur général de la police Israélienne et le Directeur de l'Agence de Sécurité, Yoram Cohen.
Le Premier Ministre a ordonné que les forces de sécurité soient renforcées à Jérusalem.
Le Maire de Jérusalem, Nir Barkat, a rapporté à une chaine de télévision Israélienne que trois des victimes étaient américaines, et notamment l'enfant qui a trouvé la mort. Toutefois, cette affirmation est disputée et n'a pas encore été officiellement confirmée.
Le Maire Monsieur Barkat s'est exprimé en ces termes : « Il faut restaurer la paix et la sécurité à Jérusalem. Comme je le répète depuis des mois, la situation est intolérable, et il nous faut agir contre cette violence. Aujourd'hui plus que jamais, il est indispensable d'envoyer des forces de police dans les quartiers les plus sensibles. Je continuerai à être vigilant et ne relâcherai pas mon attention jusqu'à ce que la sécurité soit restaurée à Jérusalem ».
Quelques heures plus tard, Israel Radio annonçait que le conducteur responsable de l'attaque, Abdelrahman al-Shaludi, était un résident du quartier arable Silwan.
Le porte-parole de la police, Monsieur Rosenfeld, a annoncé dans un Tweet que le suspect avait déjà purgé une peine dans une prison Israélienne. La télévision Israélienne, quant à elle, a affirmé que l'individu était un membre du Hamas condamné à deux reprises pour activités terroristes.
Le ministre Israélien en charge de la sécurité publique a annoncé que «tous les éléments laissent penser qu'il s'agit d'une attaque terroriste ».
Un porte-parole du Hamas a salué cette attaque, la décrivant comme une « réaction normale aux crimes de l'occupation », mais il n'a pas pour autant revendiqué l'acte. Toutefois, Linde, dans un tweet, a affirmé que le Hamas avait bien revendiqué l'attaque.

Le journal JNS a reporté que Monsieur Netanyahou a approuvé un programme crée par le Ministre de la sécurité publique Yitzhak Aharonovitch, pour la mise en place d'une nouvelle unité de police, uniquement dédiée aux problèmes de sécurité à Jérusalem.
Ce programme prévoit des changements législatifs qui devraient permettre d'être plus efficaces face aux enfants et aux adolescents jetant des projectiles sur les véhicules traversant la capitale, spécialement dans les quartiers arables de l'est de Jérusalem.