English versionFrench version

NEWS of B'nai B'rith

Rome Mayor plans to block a city council motion from naming a street after fascist figure Almirante
mayor
Rome Mayor Raggi

On Thursday 14th of June, the city council of Rome voted in favour naming a street or a square after Giorgio Almirante. Almirante was close to Mussolini, and shared antisemitic views as editor of the journal "Defence of the Race". He then founded in 1946 the Italian Social Movement, political heir to Mussolini's party.

The motion was presented by far-right party Brothers of Italy, successor of Almirante's party. There was an overwhelming majority in favour of this motion, including the support of the Five Star Movement (M5S).

Later that day, Mayor Virginia Raggi (M5S) was interviewed in a political TV show on the main Italian channel and was asked about the motion. She declared she was not aware of it.
Following a strong reaction, especially from the Jewish community of Rome, Mayor Raggi stated on Friday morning she will present this week a motion to stop the city council : "No street will be dedicated to Giorgio Almirante".

Several counsellors have also expressed their regrets for voting in favour of this motion, as the voting was rushed and the motion proposal was not mentioned in the agenda of the meeting.

B'nai B'rith Europe President Serge Dahan urges Mayor Raggi and the municipal council to block this motion, celebrating a man responsible for the fascist era of Italy, and thanks the Jewish community of Rome for its involvement.




La Maire de Rome prévoit de bloquer un arrêté du conseil municipal nommant une rue d'après Almirante, personnalité fasciste

Le jeudi 14 juin, le conseil municipal de Rome a voté en faveur de nommer une rue ou une place Giorgio Almirante. Almirante était proche de Mussolini et partageait des opinions antisémites en tant qu'éditeur du journal "Défense de la Race". Il a ensuite fondé en 1946 le Mouvement socialiste italien, descendant du parti de Mussolini.

L'arrêté municipal a été proposé par le parti d'extrême droite Les Frères d'Italie, lui-même successeur du parti d'Almirante. Il y a eu une majorité écrasante en faveur de ce texte, incluant le soutien du mouvement des cinq étoiles (M5S).

Après le vote, la Maire Virginia Raggi (M5S) a été invitée dans un émission politique diffusée par la principale chaîne italienne. Questionnée sur cet arrêté municipal, elle a affirmé ne pas en être au courant.
Suite à une forte réaction, notamment de la communauté juive de Rome, la Maire a affirmé vendredi matin qu'elle présentera cette semaine un arrêté pour interdire celui du conseil municipal : "Aucune rue ne sera dédiée à Giorgi Almirante".

Plusieurs conseillers ont également exprimé leurs regrets pour avoir voté en faveur de ce texte, soulignant que le vote était précipité et que le projet de texte n'était pas inscrit à l'ordre du jour.

Le Président du B'nai B'rith Europe Serge Dahan incite la Maire Raggi et le conseil municipal de bloquer cet arrêté, célébrant un homme responsable de la période fasciste de l'Italie, et remercie la communauté juive de Rome pour son engagement.
B'nai B'rith Europe attended the American Jewish Committee Global Forum in Jerusalem

bbe18


Israeli Prime Minister Benyamin Netanyahou at the opening pleanry in Jerusalem
(credits : Estro photography)

Between the 10th and the 13th of June, B'nai B'rith Europe attended the 2018 Global Forum of the American Jewish Committee (AJC), which took place for the first time in Jerusalem.

As the Global Forum is usually held in Washington D.C., USA, the AJC Executive Committee decided to organise the event in Jerusalem to celebrate the 70 years of Israel, making history. More than 2,400 advocates from more than 50 countries were gathered.

Numerous officials were present at the event. Among others, Israeli Prime Minister Benyamin Netanyahou welcomed the public and stressed Jerusalem as the eternal capital of the Jewish people. Chancellor of Austria Sebastian Kurz recognised for the first time the responsibility of the Austrian state towards the Jewish people regarding the Holocaust. Finally, Bulgarian Prime Minister Boyko Borissov, who currently holds the Presidency of the Council of the European Union, stated the importance of the fight against antisemitism before the public.

Various personalities were honoured by AJC in a series of presentation entitled "Faces of Israel" and "Remembering heroic friends of Israel". Ambassadors and official representatives were praised, but also doctors, school directors and community leaders, who told motivational and moving stories about an inclusive and open-minded Israeli society.

Morale Courage Awards were also given to inspirational actors, among others an Israeli hospital welcoming Syrian refugees and a Mumbai Christian woman who risked her life to save a young Jewish boy during a terrorist attack.

At the end of the Global Forum, the B'nai B'rith Europe representative had the opportunity to attend a private meeting with AJC CEO David Harris. It was a privileged moment to exchange on the future of the relations between the European and the American Jewish community. As Phil Levine, an Oleh in 1948, concluded "It is important to look after each other".

bbe18-2



Le B'nai B'rith Europe a participé au Forum Mondial de l'American Jewish Committee à Jérusalem

Entre le 10 et le 13 juin, B'nai B'rith Europe a participé au Forum Mondial de l'American Jewish Committee (AJC) de 2018, qui a eu lieu pour la première fois à Jérusalem.

Alors que le Forum Mondial est habituellement organisé à Washington D.C., aux Etats-Unis, le comité exécutif de l'AJC a décidé d'organiser l'évènement à Jérusalem pour célébrer les 70 années d'Israël, marquant l'histoire. Plus de 2 400 invités de 50 pays étaient réunis.

De nombreuses personnalités politiques était présentes à l'évènement. Entre autres, le Premier Ministre israélien Benyamin Nétanyahou a accueilli les invités et a qualifié Jérusalem capitale éternelle du peuple juif. Le Chancelier de l'Autriche Sebastian Kurz a reconnu pour la première fois la responsabilité de l'Etat autrichien vis-à-vis du peuple juif par rapport à l'Holocauste. Enfin, le Premier Ministre bulgarien Boyko Borissov, actuellement à la Présidence du Conseil de l'Union européenne, a affirmé l'importance du combat contre l''antisémitisme devant le public.

Des personnalités variées étaient honorées par l'AJC dans une série de présentations intitulées "Visages d'Israël" et "Souvenirs d'amis héroïques d'Israël". Des ambassadeurs et représentants officiels étaient loués, mais aussi des docteurs, directeurs d'établissements scolaires et chefs de communautés, qui ont partagé des histoires motivantes et touchantes à propos d'une société israélienne inclusive et ouverte d'esprit.

Des prix récompensant le courage moral ont été décernés à des personnes inspirantes, parmi des représentants d'un hôpital israélien accueillant des réfugiés syriens et une femme catholique originaire de Mumbai, qui a risqué sa vie en sauvant un jeune enfant juif lors d'une attaque terroriste.

A la fin du Forum Mondial, le représentant du B'nai B'rith Europe a eu l'opportunité d'assister à une réunion privée avec le PDG d'AJC, David Harris. Il s'agissait d'un échange privilégié sur le future des relations entre les communautés juives américaine et européenne. Comme l'a souligné Phil Levine, ayant fait son aliyah en 1948, "Il est important de veiller les uns sur les autres".
The first Jewish association in North of Sweden had to close after neo-Nazi threats
suede


The Jewish Association of Umeå (credits : the Swedish Jewish Students Union)
The first Jewish association in Umeå, North of Sweden, created in 2010, was closed after a decision of the direction board at the end of May 2018.

After years of activity, the association was already forced to leave its promises in April last year, after antisemitic graphics were painted on the walls, as well as the text "We know where you live".

Association members received threats and first and last Chairwoman Carinne Sjöberg was visited at her home.

According to Sjöberg and local newspaper Dagens Nyheter, the threats come from a Neo-Nazi pan-nordic movement, which was banned in Finland.

After the closure of the premises, the Official Council of Swedish Jewish Communities organised a "kippah walk" in April, 2017. Hundreds of locals including senior politicians and religious figures marched through the city to show their sympathy and support to the Jewish community life.

"It's a heavy blow. I'm very sad about it, and have even shed a few tears," said Carinne Sjöberg, the Liberal Party politician who chaired the association. "In some way, it feels like we lost."

B'nai B'rith Europe President Serge Dahan grants his support to the Swedish Jewish community. President Dahan calls the Swedish government to react and to implement concrete actions to ensure life for the Swedish Jewish community.




La première association juive du Nord de Suède a cessé son activité après des menaces de néo-Nazis

La première association de la communauté juive d'Umeå, au Nord de la Suède, créée en 2010, a cessé son activité après une décision du comité de direction fin mai.

Après des années d'activités, l'association avait déjà dû quitter ses locaux au mois d'avril de l'année dernière, après que des symboles antisémites aient été retrouvés sur les murs, suivis du texte "Nous savons où vous habitez".

Les membres de l'association ont reçu des menaces, et la première et dernière Présidente de l'association Carinne Sjöberg a été cambriolée.

Selon Sjöberg et le journal local Dagens Nyheter, les menaces provenaient d'un groupe Néo-nazi nordique, qui a été interdit en Finlande.

Après la fermeture des locaux, le Conseil officiel des communautés juives suédoises a organisé une "marche de la kippa" au mois d'avril 2017. Plusieurs centaines de personnes, ainsi que des personnalités politiques et religieuses, ont marché dans la ville afin d'exprimer leur sympathie et leur soutien à la vie de la communauté juive.

"C'est un coup dur. J'en suis très triste et j'ai même versé quelques larmes", a déclaré Sjöberg. "D'une certaine manière, c'est comme si nous avions perdu".

Le Président du B'nai B'rith Europe Serge Dahan assure la communauté juive suédoise de son soutien. Le Président Dahan appelle le gouvernement suédois à réagir et à mettre en place des actions concrètes pour assurer la vie de la communauté juive en Suède.
B'nai B'rith Europe President Serge Dahan strongly condemns the cancellation of the Argentina - Israel football match

mess
A poster in the West Bank protesting against the football match

The football match between Argentina and Israel planned on Sunday, 10th of June, was called off.

Israeli Sports and Culture Minister Miri Regev reported players had received threats from "terror groups". She said "Different terror groups have been sending messages and letters to players on the Argentina national team and their relatives, including clear threats to hurt them and on the lives of their families [...] these included video clips showing dead children.

Jibril Rajoub, Secretary of the Fatah Central Committee, Head of the Supreme Council for Sport and Youth Affairs, Chairman of the Palestinian Football Association, and Chairman of the Palestinian Olympic Committee urged fans to burn their shirts if Messi attends the game."He has tens of millions of fans in the Arab and Muslim countries [...] we ask everyone to burn his shirts which bear his name and posters [with his image]."

The aggressive and violent statements of the Palestinan Authority have certainly been factors increasing the death threats sent to the football players of the Argentinian team .

B'nai B'rith Europe President Serge Dahan regrets the cancellation of the match and strongly condemns this political pressure on Argentina which demonstrates the Palestinian project against Israël.
President Serge Dahan deplores the manipulation of sport to express Israel hatred, instead of being a peace factor, true to Nelson Mandela's vision "Sport has the power to change the world. It has the power to inspire. It has the power to unite people in a way that little else does".




Le Président du B'nai B'rith Europe Serge Dahan condamne fermement l'annulation du match entre l'Argentine et Israël

Le match de football entre l'Argentine et Israël prévu dimanche 10 juin a été annulé.

La ministre israélienne des sports et de la culture Miri Regev a rapporté que les joueurs avaient reçu des menaces de « groupes de terreur ». Elle a déclaré « différents groupes de terreur avaient envoyé des messages et des lettres aux joueurs de l'équipe nationale de l'Argentine et à leurs parents, comprenant des menaces claires pour les blesser et porter atteinte aux vies de leurs familles [...] ceux-ci ont inclus des clips vidéo montrant des enfants morts. »

Jibril Rajoub, secrétaire général du comité central du Fatah, Président du Conseil suprême en charge du sport et de la jeunesse, Président de l'Association palestinienne de football et Président du Comité Olympique a recommandé dans un langage extrêmement violent aux fans de brûler leurs chemises si Messi participait au match. « Il a des dizaines de millions de fans dans les pays arabes et musulmans [...] nous demandons à chacun de brûler les chemises à son nom et les affiches [avec son image]. »

Les déclarations agressives et violentes de l'Autorité Palestinienne envers les joueurs de l'équipe d'Argentine ont certainement été des facteurs qui ont favorisés les menaces de mort.

Le Président du B'nai B'rith Europe Serge Dahan regrette que ce match n'ait pas eu lieu et condamne vigoureusement cette pression politique sur l'Argentine qui démontre le projet palestinien contre Israël.
Le Président Serge Dahan déplore cette action qui instrumentalise le sport pour exprimer la haine d'Israël au lieu d'être un facteur de paix, selon la vision de Nelson Mandela, "le sport a le pouvoir de changer le monde. Il a le pouvoir d'inspirer. Il a le pouvoir d'unir les personnes, d'une manière que peu d'activités font".
President of B'nai B'rith Europe Serge Dahan invites B'nai B'rith members to attend the opening of France-Israel Cross-cultural Season

unnamed

The France-Israel cross-cultural season will be held from June to November 2018 in the two countries. Focused on innovation, it will involve all aspects of cooperation and will be a milestone for France-Israel relations.

B'nai B'rith Europe President Serge Dahan invites B'nai B'rith members who will have the opportunity to be in Paris to attend the opening of the event at the Grand Palais, from the 6th to the 8th of June. The Israeli Embassy to France, the French-Israel Chamber of Commerce and other organisations will mark the beginning of the cross-cultural season with numerous activities.

The objective is to target youth and renew the way French see Israel and Israelis see France.
The France-Israel cross-cultural season 2018 will be celebrated throughout more than 400 events in both countries with activities in fifty cities in France and twenty cities in Israel. They will concentrate on various themes such as art, technology (French Tech and Start-up Nation) and science.
High-level visits are expected in the two countries for the opening and closing ceremonies.

For more information, please visit the website of the event here (French and Hebrew).

Le Président du B'nai B'rith Europe Serge Dahan encourage les membres du B'nai B'rith à participer à l'inauguration de la saison croisée France-Israël

La saison croisée France-Israël se tiendra du mois de Juin au mois de Novembre 2018 dans les deux pays. Porté sur l'innovation, cet évènement mobilisera tous les aspects de la coopération pour marquer une nouvelle étape dans les relations entre la France et Israël.

Le Président du B'nai B'rith Europe Serge Dahan invite les membres du B'nai B'rith ayant l'opportunité d'être à Paris à assister à l'inauguration de l'évènement au Grand Palais, du 6 au 8 juin. L'ambasse israélienne de France, la Chambre de Commerce France-Israel et d'autres organisations vont marquer le début de la saison croisée avec de nombreuses activités.

L'objectif est de cibler la jeunesse et de renouveler le regard des Français sur Israël et des Israéliens sur la France. A travers plus de 400 événements dans les deux pays, la saison croisée France-Israël 2018 résonnera dans une cinquantaine de villes en France et une vingtaine de villes en Israël autour de thèmes variés tels que l'art, l'innovation (French Tech and Start-up Nation) ou la science.
Des visites de haut niveau sont prévues dans les deux pays lors des cérémonies d'ouverture et de fermeture.

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter le site officiel ici (français et hébreu).
President of B'nai B'rith Europe Serge Dahan strongly condemns Gaza Strip terrorist attacks
gaza
A mortar fired from Gaza landed in an Israeli kindergarten (Credits : Shay Malchuf)

Following the repeated attacks from the Gaza Strip against Israeli civilian targets on the 29th of May 2018, B'nai B'rith Europe President Serge Dahan strongly condemns these terrorist acts. This is the heaviest barrage of mortar shells in years.

On the morning of Tuesday, 29th May of 2018, around thirty missiles were launched on the Israeli territory from the Gaza Strip. Several civilian buildings have suffered damage, including a kindergarten, less than one hour before the children were supposed to arrive, according to an Israeli Defense Forces (IDF) Spokesperson.
Later in the evening, three Israeli soldiers were injured due to a new barrage of rockets. In total, one hundred missiles have been fired from the Gaza Strip. The residents living in the South of Israel have been asked to stay in range of shelters, because of the threat of reprisals.

Both Hamas and Islamic Jihad organisation claimed responsibility, which is an unusual statement for a barrier of rockets. The IDF stated that some rockets were Iranian-made.

As a response, Israeli missiles have been launched later on Tuesday to destroy infrastructures used by the armed factions in the Gaza Strip, including a tunnel going under the border, without any human loss.

The permanent representatives of the US and Israel to the United Nations asked the Security Council to meet in order to condemn these attacks. The High Representative of the European Union for Foreign Affairs also issued a statement, asking for the immediate end of Palestinian attacks.
B'nai B'rith Europe President Serge Dahan congratules the European, American and Israeli diplomatic representatives, and condemns these terrorist acts, prone to destabilising the region.




Le Président du B'nai B'rith Europe Serge Dahan condamne fermement les attaques terroristes de la Bande de Gaza

Suite aux attaques répétées de la Bande de Gaza contre des cibles civiles israéliennes le 29 mai 2018, le Président du B'nai B'rith Europe Serge Dahan condamne fermement ces actes terroristes, les plus graves depuis 2014.

Au matin du mardi 29 mai 2018, une trentaine de missiles ont été lancés sur le territoire israélien depuis la Bande de Gaza. Plusieurs bâtiments civils ont été détruits, dont notamment une école maternelle, moins d'une heure avant l'arrivée des enfants, selon un porte-parole de l'armée israélienne.
Plus tard dans la soirée, trois soldats israéliens ont été blessés par une nouvelle vague de missiles. Au total, une centaine de roquettes ont été lancées depuis la Bande de Gaza. Les habitants du sud d'Israël ont pour consigne de rester à portée d'abris, face à d'éventuelles représailles.

Fait peu habituel de cet épisode de violence, l'attaque a été conjointement revendiquée par les bras armés du Hamas et du Jihad islamique. L'armée israélienne a remarqué que certaines roquettes étaient d'origine iranienne.

En réponse, des missiles israéliens tirés mardi en journée ont permis de détruire des infrastructures utilisées par les groupes armés de Gaza, dont notamment un tunnel traversant la frontière, sans causer de perte humaine.

Les représentants permanents des Etats-Unis et d'Israël aux Nations Unies ont demandé la réunion du Conseil de Sécurité afin de condamner ces attaques. La Haute Représentante de l'Union européenne pour les Affaires étrangères Federica Mogherini a également publié un communiqué demandant l'arrêt immédiat des tirs palestiniens.
Le Président du B'nai B'rith Europe Serge Dahan se joint aux représentants diplomatiques européens, américains et israéliens, et condamne fermement ces attaques terroristes, susceptibles de destabiliser la région.

More Articles...

Page 3 of 32

3